FERMER×

Winnie Holzman

Characteristics

  • Formats

    Drame

  • Genres

    Cop-show, Drame familial, Drame psychologique

  • Mouvements

    Télévision de Qualité

  • Familles

    Les Classiques

  • Décennies

    1990 - 2000 - 2010

  • Séries phares  

    • Angela, 15 ansAngela, 15 ans
    • ThirtysomethingThirtysomething
    • Deuxième chanceDeuxième chance
    • HugeHuge

    Auteur d’une carrière sans fausse-note, Winnie Holzman incarne un pendant extrêmement noble de la fiction télévisée. En tant que productrice, elle travaille sur des séries totalement humaines et sensibles. Son association avec la paire de grands producteurs, Marshall Herkovitz et Ed Zwick, constituent une des pierres d’angle de sa (très réussie) carrière en télévision.

  • Biographie  

    Peut-on faire mieux que Angela 15 ans (My so-called life) ? Winnie Holzman, sa créatrice, s’est peut-être posée cette question mais au vu  des productions dans lesquelles elle a été impliqué avant et après, toutes excellentes, la réponse est difficile à donner.
    Winnie Holzman aligne en effet un impressionnant CV où se bouscule des séries comme Thirtysomething (Les années pub), Once and again (Seconde chance) ou encore The Wonder years (Les années coups de cœur)  Sa rencontre avec Marshall Herkovitz et Ed Zwick, soit ce qui se fait de mieux en production télé durant les années 1990, a aidé l’auteure venant de la sphère de la poésie a mettre durablement un pied dans le monde télévisuel. Ensuite, l’immense sensibilité de Winnie Holzman, le charme de son style, a fait le reste.
    En tant que scénariste, elle débute (story editor) sur l’une des grandes séries des années 90. Thirtysomething signée du tandem Herkovitz-Zwick montre la voie à suivre pour la télévision. Avec des productions de cet acabit, les séries ne sont plus des enfilades de poursuites et des histoires manichéennes. Elle poursuit sa carrière sur The Wonder years, nouveau petit bijou racontant (avec une voix-off qui préfigure celle d’Angela Chase) le quotidien d’un pré-ado durant les années 1970.

    En tant que productrice, elle touche immédiatement le gros lot.

    En tant que productrice, elle touche immédiatement le gros lot. My so-called life (Angela 15 ans) est une réussite totale. Cette série figure dans le panthéon personnel de nombreux décideurs de l’industrie. Une réussite avant tout chose critique et sentimentale plutôt que publique même si MTV la diffusera en boucle après son arrêt honteux sur le network ABC. La série ne dure que 19 épisodes. Elle n’a pas le temps de décliner et se présente aujourd’hui comme un monument de la fiction télé des années 1990. Les choix de casting de Claire Daines ou Jared Leto, la voix-off belle et économe en effets, la mise en scène précieuse et utile, tout dans Angela 15 ans est réussi. Difficile de savoir où se situe la patte de Herkovitz et Zwick dans tous ces excellents réglages. Holzman sera de l’aventure de leur série suivante (Once and again) où sa sensibilité et sa façon d’évoquer les petits riens de la vie font mouche.
    En 2010, Winnie Holzman prouve qu’elle peut s’émanciper artistiquement. Huge en est la démonstration parfaite,  l’adaptation du best-seller éponyme signé Sasha Paley, raconte les aventures d’une poignée d’adolescentes inscrites dans un camp pour perdre du poids. Malgré son sujet sensible dans un pays comme les Etats-Unis, la série a été extrêmement bien accueillie par le public, elle est intelligente, dérangeante et peuplée de personnages à même d’animer une fiction télévisée. Pour une première expérience loin de ses mentors, on peut dire que Winnie Holzman a réalisé un coup de maître. Un showrunner est né.

  • Crédits principaux   - Tous

  • filiations   - Tous

best websites
Loading…

Welcome to

The first website dedicated to US TV Shows through their creators.

Découvrez qui influence qui, et lesquels ont travaillé ensemble et comment,

et naviguez à travers la carte des créateurs des années 50 à nos jours.

50
No results
Passer la vidéo