FERMER×

Mitch Burgess & Robin Green

Characteristics

  • Formats

    Comédie, Drame

  • Genres

    Cop-show, Drame psychologique, Mob drama

  • Mouvements

    Télévision de Qualité

  • Familles

    Les Classiques

  • Décennies

    1980 - 1990 - 2000 - 2010

  • Séries phares  

    Peut-être encore plus que ses collègues du writing staff des Sopranos (Matthew Weiner, Terence Winter…), Mitchell Burgess, associé à son épouse Robin Green, présente l’un des CV les plus cohérents parmi les grands showrunners actuels. 

  • Biographie  

    Ils ne leur manquent pas grand-chose pour être définitivement au top. Peut-être la création puis la gestion d’une grande série, chose que Mitchell Burgess et sa compagne Robin Green n’ont pas encore obtenu. Leur dernier né en 2010, le cop-show Blue Bloods pourrait avoir cette vertu. Après avoir écrits sur un truand et ses familles (Les Soprano), voilà que le couple inverse la tendance et applique à peu près la même recette à l’univers des clans irlandais de la côte est où l’on est policier de père en fils.

    Burgess et Green passent dans la cour des grands et réussissent leur examen haut la main.

    Présent dans les writing-rooms depuis la fin des années 1980, le duo a travaillé sur une très jolie brochette de séries avec pour point d’orgues une sérieuse et déterminante implication sur la grande majorité des 86 épisodes des Sopranos, série pour laquelle Burgess et Green ont gagné une montagne de trophées (voir fiche de Robin Green).
    Avant cela, l’expérience d’écriture du duo s’est faite au contact d’un autre duo. John Falsey et Josuah Brand leur donnent l’opportunité d’écrire pour Northern Exposure (Bienvenue en Alaska) série improbable, évoluant entre la bizarrerie de David E. Kelley et celle de David Lynch dans Twin Peaks. Suivront, durant les années 1990, des rencontres et des collaborations avec des showrunners comme Christopher Keyser pour Party of Five (La vie à cinq), Shaun Cassidy pour American Gothic ou encore John Wells sur Mr. & Mrs. Smith. La grande rencontre du duo survient avec David Chase. Un créateur de série avec lequel Robin Green avait déjà eu l’occasion de travailler sur A year in the life puis sur Northern Exposure (Bienvenue en Alaska). Burgess et Green passent dans la cour des grands et réussissent leur examen haut la main. Très impliqués dans les questions liées à la trajectoire de Tony Soprano dans sa relation avec sa psy (l’un des pilier narratif de la série), ils signent 22 épisodes de la série (dont « Employee of the month » qui leur rapportera un Emmy) et apparaissent au final réellement comme deux des grands responsables de cette série inclassable.

    Dur de rebondir dans ces conditions. C’est tout de même ce qu’ils font en créant très peu de temps après leur sortie du writing staff des soprano une série construite autour du personnage d’un détective privé à L.A (Skip Tracer). Malgré la présence de Stephen Dorff dans le rôle-titre et de Stephen Frears derrière la caméra, la série ne marchera pas. Changement de couleur en 2010 avec Blue Bloods, cop-show traditionnel tourné pour CBS avec Tom Selleck et Mark Wahlberg. La série reprend toute l’imagerie ciné des familles irlandaises où l’on est policier de génération en génération. Mitchell Burgess et Robin Green expérimentent là leur première production executive « propre » puisqu’ils sont les créateurs de la série. Un monde où, selon leurs dires, l’on grimpe encore d’un cran en intensité dans la prise des décisions. Showrunner, un métier de fou.

  • filiations   - Tous

best websites
Loading…

Welcome to

The first website dedicated to US TV Shows through their creators.

Découvrez qui influence qui, et lesquels ont travaillé ensemble et comment,

et naviguez à travers la carte des créateurs des années 50 à nos jours.

50
No results
Passer la vidéo