FERMER×

Mark Johnson

Characteristics

  • Formats

    Comédie, Drame

  • Genres

    Cop-show, Drame médical

  • Mouvements

    Cinéma

  • Familles

    Les Eclectiques

  • Décennies

    2000

  • Séries phares  

    • Breaking BadBreaking Bad
    • Love MonkeyLove Monkey
    • The GuardianThe Guardian

    Impressionnant CV que celui de Mark Johnson, Lauréat de l’Oscar du meilleur film pour Rain Man, producteur attitré de Barry Levinson et d’une foule de premiers films. Mark Johnson incarne à merveille les relations extrêmement poreuses qui existent à Hollywood entre télé et cinéma. 

  • Biographie  

    Pour un spécialiste de l’univers Hollywoodien, Mark Johnson est avant tout un producteur de cinéma. Et c’est vrai. L’homme présente un tableau de chasse réellement impressionnant où se bouscule une cinquantaine de films parmi lesquels on trouve aussi bien des blockbusters (la série des Narnia pour Walt Disney) que des films à « moyens » budgets comme Rain Man, ou bien encore des films indépendants comme Ballast (primé à Sundance en 2008). Il a travaillé avec Robert Redford (Quizz-Show), Tim Robbins (Bob Roberts), Steve Soderbergh (Kafka) et une trentaine d’autres auteurs-réalisateurs. Il accompagne surtout la carrière de Barry Levinson avec lequel il a produit au moins huit films dont les oscarisés Rain Man et Bugsy.

    En comparaison, ses crédits télé font forcément un peu pauvres, mais c’est un peu oublier qu’il a été impliqué sur cinq projets télé durant les années 2000.  Au tout début de la décennie, il participe à l’aventure Falcone, passionnante série sur la Mafia et sur un policier infiltré, sorte de suite officieuse de Donnie Brasco, long-métrage qu’il a par ailleurs produit.  Avant cela, il a produit également L.A doctors (L.A docs) en 1998. Dans les deux cas, ses séries, plutôt bien exécutées, ne fonctionnent pas au delà d’une saison. En 2001, en revanche, il est aux commandes de The Guardian (Le protecteur), ambitieuse série judiciaire dans laquelle un avocat convaincu de consommation de drogue est condamné à 1500 heures d’intérêt général. Le projet est tourné à Pittsburgh et offre une série décalée par rapport aux canons new-yorkais et hollywoodiens de la discipline. Simon Baker (l’actuel héros de The Mentalist) incarne un avocat ambigu notamment dans ses relations avec son père (interprété par Dabney Coleman).

    L’alchimie a pris notamment grâce à un formidable Bryan Cranstonet des histoires surprenantes qui ne s’interdisent presque jamais rien.

    En 2008, il vient apporter son regard et son expertise à Vince Gilligan qu’il a côtoyé sur la production du film Home Fries. Breaking Bad est la série surprise de la saison. Gilligan qui a toujours pensé que son projet ne passerait pas le cap d’une saison se retrouve dans une position excitante mais inconfortable. Avec un héros en phase terminale qui n’a plus rien à perdre et une intrigue mêlant DEA, narcotrafiquants et folklore chicano, on ne donnait pas cher du programme. L’alchimie a pris notamment grâce à un formidable Bryan Cranston (multi « Emmy awardisé » pour le rôle) et des histoires surprenantes qui ne s’interdisent presque jamais rien. La série est ambitieuse mais fauchée car diffusée sur la petite chaine AMC.
    A l’occasion de la seconde saison, Gilligan demande donc le renfort de Mark Johnson. Ce dernier apporte son expérience  de « vieux » routier des tournages. Des productions chaotiques et parfois fauchées, il en a vu quelques-unes.

    Producteur de David Chase (The Sopranos) pour son prochain long-métrage (Twylight Zones) mais également très intéressé par la télévision et sa fascinante capacité de produire des histoires complexes, Mark Johnson n’en n’a pas terminé avec le plus petit des deux écrans.

  • Crédits principaux   - Tous

  • filiations   - Tous

best websites
Loading…

Welcome to

The first website dedicated to US TV Shows through their creators.

Découvrez qui influence qui, et lesquels ont travaillé ensemble et comment,

et naviguez à travers la carte des créateurs des années 50 à nos jours.

50
No results
Passer la vidéo