FERMER×

Lee Goldberg

Characteristics

  • Formats

    Comédie, Drame

  • Genres

    Cop-show, Science-fiction

  • Mouvements

    Big three

  • Familles

    Les Autodidactes

  • Décennies

    1980 - 1990 - 2000 - 2010

  • Séries phares  

    • Diagnosis MurderDiagnosis Murder
    • SpenserSpenser
    • Alerte à MalibuAlerte à Malibu
    • CobraCobra

    Passionnant parcours que celui de Lee Goldberg. Un auteur attaché à un grand nombre de productions aux styles et aux tons variés. Impliqué en majorité sur une télé populaire souvent inventive et efficace, il n’en n’a pas moins les bons réflexes de l’auteur hollywoodien. Point de vue qu’il exprime dans les livres, novélisations ou essais, qu’il écrit en parallèle de sa carrière télé. Un profil atypique.

  • Biographie  

    Difficile d’évoquer la carrière de Lee Goldberg sans jouer les annuaires de la profession. L’homme, très souvent flanqué de son co-auteur William Rabkin, a usé les chaises d’une petite trentaine de writing-rooms sur des productions qui vont de Psych à She Spies ou encore de Diagnosis Murder à Alerte à Malibu (période NBC, la meilleure…).
    Le CV de Lee Goldberg est moins impressionnant que bon nombre de ses collègues mais ce dernier en a fait une marque de fabrique. Son expérience hétéroclite est immense. Auprès de grands messieurs de la télévision comme Stephen J. Cannell ou Richard Levinson et William Link, il a su théoriser les grandes règles de l’écriture appliquées au format, à la fois simple et complexe, qu’est l’épisode de 44 minutes. Il en a tiré un ouvrage (Successful Television Writing) cosigné avec William Rabkin qui fait aujourd’hui référence pour tous ceux qui veulent découvrir le monde de l’écriture télévisée sans jamais y avoir encore goûté. A travers cet ouvrage, on découvre la carrière de Goldberg. Une description vive et humble d’un job magnifique mais parfois harassant. 

    Signe qui ne trompe pas, son premier engagement associé à William Rabkin survient sur la série Spenser : For Hire.

    Après des études à UCLA, Lee Goldberg travaille comme journaliste freelance pour des publications comme American Film, Starlog, Newsweek, The Los Angeles Times Syndicate, The Washington Post et The San Francisco Chronicle. Il ne tarde pas à écrire (ce qu’il faisait déjà durant ses années étudiantes avec un « petit » roman remarqué My Gun Has Bullets) et travaille aujourd’hui autant sinon plus sur des novellisations de la série Monk ou de Diagnosis Murder. Goldberg écrit aussi des romans policiers originaux.  Signe qui ne trompe pas, son premier engagement associé à William Rabkin survient sur la série Spenser : For Hire, adaptée justement d’une série de polars de l’écrivain Robert B. Parker. Une fois un pied dans la place, on n’arrête plus le duo qui apparaît tout au long des années 1990 sur une montagne de productions plus ou moins réussies. Ils travaillent tour à tour sur de la science-fiction avec Seaquest (produit pas Steven Spielberg), la série policière d’action (Rick Hunter), les arts martiaux (Le Flic de Shanghaï), l’étrange (She Wolf in London), les séries pour enfants (R.L Stine’s The Nigthmare Room) ou encore les enquêtes décalées (Diagnosis Murder) ou comiques (Monk, Psych). Là encore, grâce à ses écrits, Goldberg démontre que la moindre minute de fiction à la télé américaine est un travail de haute lutte où la bonne idée sur le papier ne fait pas une bonne série à l’écran. C’est le le travail au quotidien de tout bon producer (ce qu’est Lee Goldberg).

  • Crédits principaux   - Tous

  • filiations   - Tous

best websites
Loading…

Welcome to

The first website dedicated to US TV Shows through their creators.

Découvrez qui influence qui, et lesquels ont travaillé ensemble et comment,

et naviguez à travers la carte des créateurs des années 50 à nos jours.

50
No results
Passer la vidéo