FERMER×

Bill Clark

Characteristics

  • Formats

    Drame

  • Genres

    Cop-show

  • Familles

    Les Autodidactes

  • Décennies

    1990 - 2000 - 2010

  • Séries phares  

    • Brooklyn SouthBrooklyn South
    • Blind JusticeBlind Justice
    • John from CincinnatiJohn from Cincinnati
    • Last of the ninthLast of the ninth

    Son nom restera associé à NYPD Blue, l’un des grands cop-shows de l’histoire du medium télé. Vétéran de la vraie police new-yorkaise, Clark est le symbole même de la grande souplesse du système US. De sa capacité à travailler avec des non professionnels de l’écriture qu’il intègre assez naturellement pour en faire au final des auteurs à part entière. Et ça marche !

  • Biographie  

    Quand on a été policier pendant 25 ans, on a forcément des choses à raconter. Bill Clark est de ceux-là. Ayant appartenu à des unités travaillant sur des homicides, il n’a pas aucun mal à devenir conseiller technique sur des productions télé. Après une demi-douzaine de « petite » séries, il devient le consultant, et bien plus que cela, de Steven Bochco et David Milch sur NYPD Blue, le cop-show n°1 des années 90. Clark colore les scripts de ses mentors de choses qui dépassent les simples canons de la fiction. NYPD Blue n’est pas réaliste comme The Wire, coup de poing comme The Shield, tchékovienne comme Homicide : Life on the street, mais elle recèle une intensité à laquelle Clark n’est pas étranger.  L’excellente brochettes de scénaristes de la série (Steven Bochco, David Milch, David Simon, David Mills, David Shore, Matt Olmstead, Jason Cahill…) va s’appuyer sur l’avis expert du vétéran du NYPD.

    Clark montre qu’il peut changer de registre et répond à l’appel de David Milch pour écrire avec lui John From Cincinnati.

    Clark fait partie de ces membres de la société civile (avocat, médecin, policier…) qui décident d’apporter leur savoir à une production. Le système de création collectif anglo-saxon permet assez naturellement à un non-professionnel de l’écriture de tenter sa chance souvent en tandem avec un scénariste en activité. Bill Clark s’intègre très bien au staff créatif de NYPD Blue, série auquel son nom est associé, d’une manière ou d’une autre, pour un peu plus de 80 épisodes. Son travail lui a permis de remporter deux Emmys  (et treize nominations), un WGA Award, deux Humanitas Prize ainsi qu’un prestigieux Peabody Award. Après dix saisons passées sur NYPD Blue, Clark accompagne Bochco sur Blind Justice, série contant les aventures d’un policier aveugle. La série ne dure pas malgré une bonne idée de départ qui tarde à montrer un véritable potentiel. Entre-temps, il a collaboré à la mitigée Brooklyn south (ne vous privez pas du visionnage du prégénérique du pilote, scène d’anthologie). 2007, Clark montre qu’il peut changer de registre et répond à l’appel de David Milch pour écrire avec lui John From Cincinnati. La série ne trouve pas réellement son public. Milch refait appel à Clark pour l’écriture du pilote d’une série se déroulant dans les arcanes du NYPD des années 70. La série n’est pas retenue pas HBO. Ainsi va la vie d’auteur à Hollywood. Bill Clark n’est pas inquiet, il aura toujours des choses à dire.

  • Crédits principaux   - Tous

  • filiations   - Tous

best websites
Loading…

Welcome to

The first website dedicated to US TV Shows through their creators.

Découvrez qui influence qui, et lesquels ont travaillé ensemble et comment,

et naviguez à travers la carte des créateurs des années 50 à nos jours.

50
No results
Passer la vidéo